Epiphanie

Noël est derrière nous, le nouvel an est bien entamé. Heureusement, l’Épiphanie et sa galette des rois sont là pour réconforter les nostalgiques des fêtes !

Qu’est-ce qu’on fête ?

On fête les rois mages arrivés après un long voyage à Bethléem pour rendre visite à l’enfant Jésus. Le mot Épiphanie provient du grec Epiphaneia, qui signifie “manifestation”. La visite des rois-mages exprime la manifestation de Dieu aux païens, dont faisaient partie ces mages venus d’Orient. Ils ont suivi l’étoile des mages qui les a amenés jusqu’à Jésus.

Quand on fête l’Epiphanie ?

D’après la Bible, les rois mages sont arrivés à Bethléem le 6 janvier. Ce jour n’étant pas férié, l’Epiphanie a lieu le 1er dimanche de janvier, sauf si ce dimanche tombe le jour de l’an, auquel cas l’Épiphanie a lieu le 2ème dimanche de janvier.

Comment on fête l’Epiphanie ?

L’épiphanie rime avec la galette des rois. Dans la Rome antique, cette tradition servait à inverser les rôles entre maîtres et esclaves. Le gagnant de la célèbre fêve devenait « roi de la journée ». Et pour éviter toute forme de triche, on désignait le plus jeune enfant pour choisir la part de chacun après s’être glissé sous la table.

Recette de la galette des rois

Pour une galette de 8 personnes :

    • 800 g de pâte feuilletée
    • 1 oeuf

La crème frangipane :

    • 4 jaunes d’oeufs
    • 200 g de sucre en poudre
    • 200 g d’amandes en poudre
    • 80 g de beurre ramolli
    • 1 cuillère à soupe de rhum

Préparation :

  • Fouettez les jaunes d’oeufs et le sucre jusqu’à ce que le mélange devienne mousseux
  • Incorporez peu à peu les amandes en poudre, puis ajoutez le beurre ramolli en mélangeant vigoureusement à la cuillère en bois jusqu’à ce que vous obteniez une crème assez dense, lisse et homogène
  • Ajoutez le rhum
  • Préchauffez le four à 240° (thermostat 8)
  • Étalez la pâte feuilletée après l’avoir partagée en deux
  • Découpez un disque d’environ 24 centimètres de diamètre dans la première partie de pâte
  • Posez ce disque sur la plaque du four légèrement mouillée
  • Badigeonnez-le à l’oeuf battu
  • Garnissez la pâte avec la crème frangipane en l’étalant régulièrement à la spatule, tout en laissant une marge de 1,5 centimètre au bord du disque
  • Glissez une fève dans la crème
  • Découpez un second disque de pâte d’environ 26 centimètres de diamètre
  • Posez-le sur le premier et appuyez du bout des doigts sur toute la bordure
  • Badigeonnez la galette fourrée avec le reste de l’oeuf battu
  • Faites un décor de hachures ou de croisillons avec la pointe d’un couteau
  • Faites cuire la galette pendant 10 minutes à four préchauffé (240′, th. 8), puis baissez la température (210′, th. 7) et laissez cuire encore pendant environ 20 minutes, jusqu’à ce que le dessus soit gonflé et bien doré

 

Une réflexion sur « Epiphanie »

Les commentaires sont fermés.