Chandeleur 2017

La chandeleur ou la fête des crêpes se célèbre le 2 février, 40 jours après la veille de Noël. Dans la culture chrétienne, la Chandeleur marque la présentation au Temple de l’enfant Jésus par sa mère, Marie.

Tradition des crêpes

Couleur dorée et forme de disque, selon la croyance populaire, les crêpes représentent le soleil. En ce début du mois de février, l’astre se lève de plus en plus tôt à l’est et se couche de plus en plus tard à l’ouest (la durée du jour s’allonge de 3 minutes par jour). La consommation de crêpes serait donc un hommage à la renaissance de la nature, au cycle de saisons et plus précisément au printemps qui s’annonce.

Recette des crêpes parfaites

Les ingrédients :

  • 250 g de farine
  • 4 œufs
  • 1/2 litre de lait
  • 1 pincée de sel
  • 1 sachet de sucre vanillé
  • 1 cuillère à soupe de rhum

1) Passez la farine au tamis au-dessus d’un saladier, faites un puits et incorporez-y les œufs entiers, puis le sucre vanillé et la pincée de sel.

2) Ajoutez le lait petit à petit tout en fouettant énergiquement.

3) Incorporez le rhum.

4) Laissez reposer la pâte 30 minutes à 1 heure.

Et pour la garniture, les fruits frais, la pâte à tartiner, le miel, la crème anglaise, les variantes ne manquent pas !

Nouvel an chinois 2017

Le 28 janvier 2017 débute en Chine l’année du Coq de Feu Rouge.

Le calendrier chinois est un calendrier luni-solaire. Les mois sont des mois lunaires, c’est-à-dire que le premier jour de chaque mois est la nouvelle lune et que le 15e jour est la pleine lune.

D’après une légende, le premier Bouddha invita tous les animaux au réveillon du Nouvel An. Douze animaux ont répondu à l’invitation : le rat (souris) chaleureux, le bœuf (buffle) déterminé, le tigre courageux, le lièvre casanier, le dragon charismatique, le serpent frivole, le cheval libre, la chèvre dépensière, le singe acrobate, le coq franc, le chien justicier et enfin le cochon généreux. Bouddha leur dit : « Pour vous remercier d’être venu à ce réveillon, à partir de cette année, chacun d’entre vous recevra des bénéfices lors de l’année qui lui est consacrée et lors des années consacrées aux animaux compatibles ».

Cette année 2017, le Coq de Feu est à l’honneur. Vif d’esprit et ingénieux, le Coq fait partie du lot des pragmatiques qui préfèrent ne prendre aucun risque.

L’année du Coq ne promet pas la facilité. Il vous faudra fournir un effort pour obtenir les résultats. Et pour bien la commencer, offrez à vos proches un vrai repas de fête chinois.

Entrée : les incontournables Nems

Ingrédients :

500 g de viande de porc crue hachée

Gingembre râpé

1 gousse d’ail pressée

1 litre d’huile d’arachide pour friture

2 cuillères à soupe de farine

2 cuillères à soupe d’eau

150 g de chou chinois haché

50 g de carottes râpées

8 feuilles de riz spéciales pour nems

  1. Mélangez la viande de porc avec le gingembre et l’ail. Faites revenir dans une poêle jusqu’à ce que le porc soit bien cuit. Réservez.
  2. Dans une friteuse, faites chauffer l’huile à 190ºC. Pendant que l’huile chauffe, ajoutez au porc le chou et les carottes.
  3. Mélangez dans un bol la farine et l’eau pour former une pâte.
  4. Étalez une galette de riz. Mettez 4 à 5 cuillères à soupe de farce. Pliez les bords de droite et de gauche vers le milieu et roulez. Pour que le rouleau tienne, badigeonnez le bord avec la pâte de farine qui va aider à coller.
  5. Mettez les nems dans l’huile chaude et faites frire en les retournant de temps en temps jusqu’à ce qu’ils soient dorés. Retirez les nems de la friteuse et déposez-les sur du papier essuie-tout ou sur une grille pour enlever l’excès de graisse.
  6. Servez avec une sauce pour nems chinoise.

Plat : Canard laqué

Ingrédients :

1 canard laqué

Mélange 5 épices : 5 g

Sel fin : 6 pincées

Miel : 50 g

Sauce Soja : 15 cl

Fécule de maïs : 20 g

2 gousses d’ail

Vinaigre d’alcool blanc : 6 cl

Levure de boulanger : 10 g

 

  1. Commencez par plonger le canard entier dans de l’eau bouillante pendant 30 secondes, puis lavez et essuyez l’intérieur et l’extérieur.
  2. Faites de multiples trous dans la peau et les muscles du canard à l’aide d’une fourchette
  3. Épluchez et hachez l’ail.
  4. Mélangez dans un récipient les 5 épices, le sel, le miel, la sauce soja, la fécule de maïs, l’ail, le vinaigre et la levure.
  5. Mettez le canard dans un plat profond, puis laquez-le généreusement aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur. Laissez-le ensuite mariner au réfrigérateur pendant au moins 6 h, en le retournant et en le laquant de temps en temps.
  6. Préchauffez le four à 200 °C (th. 6-7).
  7. Versez un peu d’eau dans la lèchefrite pour empêcher le jus de cuisson de brûler. Enveloppez le canard dans une feuille d’aluminium, puis embrochez-le et laissez-le cuire pendant 1 h.
  8. Baissez la température du four à 150 °C (th. 5).
  9. Enlevez la papillote d’aluminium et poursuivez la cuisson pendant 40 min en badigeonnant le canard avec le reste de sauce toutes les 10 min.
  10. Si la laque n’est pas assez sirupeuse à ce moment-là ou si elle est insuffisante, y ajouter un peu de miel afin de donner au canard un beau glaçage.

Dessert : Tartelettes chinoises aux oeufs

Ingrédients :

Pour la pâte :

125 g de sucre glace

375 g de farine

225 g de beurre

1 œuf battu en omelette

1 sachet de sucre vanillé

Pour la garniture :

135 g de sucre en poudre

35 cl d’eau

9 œufs, battus en omelette

1 sachet de sucre vanillé

23 cl de lait condensé non sucré

Préparation de la pâte :

  1. Tamisez le sucre glace et la farine. Avec une fourchette, incorporez le beurre jusqu’à obtention de petites miettes. Ajoutez l’œuf battu, le sucre vanillé et mélangez jusqu’à obtention d’une pâte à tarte malléable et assez humide. Si la pâte semble trop sèche, ajoutez un peu de beurre ; si elle paraît trop grasse et collante, ajoutez de la farine.
  2. Etalez la pâte au rouleau et garnissez-en 12 petits moules à tartelettes. En pinçant légèrement avec 2 doigts, donnez aux bords de la pâte une jolie forme ondulée.
  3. Préchauffez le four à 230 degrés C (thermostat 7/8).

Préparation de la garniture

  1. Dans une casserole moyenne, combinez le sucre en poudre et l’eau, puis portez à ébullition. Laissez cuire jusqu’à ce que le sucre soit complètement dissout, puis retirez du feu et laissez refroidir à température ambiante. Passez les œufs battus à travers une passoire et incorporez-les avec un fouet au reste de la préparation. Ajoutez enfin le lait condensé et le sucre vanillé, puis, en passant la préparation à nouveau à travers une passoire (pour éviter les grumeaux), remplissez-en les 12 fonds de tartelettes.

Faites cuire 15 à 20 minutes dans le four préchauffé, jusqu’à ce que la garniture des tartes gonfle légèrement et prenne une jolie couleur dorée.

Miss Univers 2017

86 femmes participeront à l’édition 2017 du concours Miss Univers qui aura lieu le 30 janvier prochain sur les plages paradisiaques des Philippines. Iris Mittenaere, notre magnifique miss se trouve parmi les favorites.

INSTAGRAM missuniverse

Le concours Miss Univers existe depuis 1952. La première édition s’est tenue à Long Beach, en Californie. Il est réservé aux femmes de 18 à 26 ans. Selon un rituel bien rodé, les jeunes femmes défilent en maillot de bain, puis en robe de soirée et se prêtent au jeu des questions-réponses avec les juges (des célébrités, des personnalités du show-business, etc.).

La Miss Univers en titre est Pia Wurtzbach, originaire des Philippines, qui a été élue le 20 décembre 2015 à Las Vegas, aux Etats-Unis.

https://www.bellazon.com

Les participantes ne doivent jamais avoir été mariées ni avoir eu d’enfant. Le recours à la chirurgie plastique n’est, en revanche, pas interdit. En 64 ans d’existence, seule une Française a obtenu le titre de plus belle femme de l’univers: il s’agit de Christiane Martel en 1953.

Cette année, les pronostics classent Iris Mittenaere, notre jolie brune, venue du Nord, en tête ! Croisons les doigts pour Iris !

 

Plantes dépolluantes

Maux de tête, fatigue chronique, allergie… Et si le problème était dans votre maison ?

Certains matériaux de construction et produits ménagers libère dans l’air des polluants volatiles inodores et invisibles qui nous empoisonnent.

Mais la nature a prévu pour nous un remède contre cette pollution. Les plantes vertes sont capables d’absorber les substances polluantes et assainissent notre maison.

Voici les principaux polluants domestiques :

  • L’ammoniac provient des produits ménagers
  • Les émissions de benzène proviennent des encres, peintures, plastiques, détergents, fumées de cigarette

En voici 3 champions qui aident à combattre la pollution à la maison.

Chlorophytum comosum

Le chlorophytum absorbe de nombreux polluants dont 3 à 10 µg/h de formaldéhyde et la quasi-totalité de monoxyde de carbone en 24 h.

Substances absorbées :

  • Benzène
  • Formaldéhyde
  • Monoxyde de carbone
  • Toluène
  • Xylène

Spatiphyllum

Champion toute catégorie ! Aucun polluant ne résiste au spatiphyllum ! Les feuilles des plantes de bonne taille absorbent ainsi 15 µg/h de formaldéhyde, du xylène, du toluène, de l’ammoniac, du benzène, du trichloréthylène et aussi les vapeurs d’alcool et celles de l’acétone.

Dragonnier marginé (D. marginata)

Cette belle espèce est caractérisée par de longues et fines feuilles bordées de rouge. Le dragonnier est très facile à cultiver, même à la mi-ombre.

Substances absorbées :

  • Benzène
  • Formaldéhyde
  • Monoxyde de carbone
  • Toluène
  • Trichloréthylène
  • Xylène

Consulter notre sélection de tabourets pour vos plantes:

http://vasques-et-deco.fr/23-mobilier

 

 

Epiphanie

Noël est derrière nous, le nouvel an est bien entamé. Heureusement, l’Épiphanie et sa galette des rois sont là pour réconforter les nostalgiques des fêtes !

Qu’est-ce qu’on fête ?

On fête les rois mages arrivés après un long voyage à Bethléem pour rendre visite à l’enfant Jésus. Le mot Épiphanie provient du grec Epiphaneia, qui signifie “manifestation”. La visite des rois-mages exprime la manifestation de Dieu aux païens, dont faisaient partie ces mages venus d’Orient. Ils ont suivi l’étoile des mages qui les a amenés jusqu’à Jésus.

Quand on fête l’Epiphanie ?

D’après la Bible, les rois mages sont arrivés à Bethléem le 6 janvier. Ce jour n’étant pas férié, l’Epiphanie a lieu le 1er dimanche de janvier, sauf si ce dimanche tombe le jour de l’an, auquel cas l’Épiphanie a lieu le 2ème dimanche de janvier.

Comment on fête l’Epiphanie ?

L’épiphanie rime avec la galette des rois. Dans la Rome antique, cette tradition servait à inverser les rôles entre maîtres et esclaves. Le gagnant de la célèbre fêve devenait « roi de la journée ». Et pour éviter toute forme de triche, on désignait le plus jeune enfant pour choisir la part de chacun après s’être glissé sous la table.

Recette de la galette des rois

Pour une galette de 8 personnes :

    • 800 g de pâte feuilletée
    • 1 oeuf

La crème frangipane :

    • 4 jaunes d’oeufs
    • 200 g de sucre en poudre
    • 200 g d’amandes en poudre
    • 80 g de beurre ramolli
    • 1 cuillère à soupe de rhum

Préparation :

  • Fouettez les jaunes d’oeufs et le sucre jusqu’à ce que le mélange devienne mousseux
  • Incorporez peu à peu les amandes en poudre, puis ajoutez le beurre ramolli en mélangeant vigoureusement à la cuillère en bois jusqu’à ce que vous obteniez une crème assez dense, lisse et homogène
  • Ajoutez le rhum
  • Préchauffez le four à 240° (thermostat 8)
  • Étalez la pâte feuilletée après l’avoir partagée en deux
  • Découpez un disque d’environ 24 centimètres de diamètre dans la première partie de pâte
  • Posez ce disque sur la plaque du four légèrement mouillée
  • Badigeonnez-le à l’oeuf battu
  • Garnissez la pâte avec la crème frangipane en l’étalant régulièrement à la spatule, tout en laissant une marge de 1,5 centimètre au bord du disque
  • Glissez une fève dans la crème
  • Découpez un second disque de pâte d’environ 26 centimètres de diamètre
  • Posez-le sur le premier et appuyez du bout des doigts sur toute la bordure
  • Badigeonnez la galette fourrée avec le reste de l’oeuf battu
  • Faites un décor de hachures ou de croisillons avec la pointe d’un couteau
  • Faites cuire la galette pendant 10 minutes à four préchauffé (240′, th. 8), puis baissez la température (210′, th. 7) et laissez cuire encore pendant environ 20 minutes, jusqu’à ce que le dessus soit gonflé et bien doré